Bougainville – Etienne Taillemite

Bougainville – Etienne Taillemite

Bougainville incarne le type même du navigateur des Lumières par sa culture scientifique, son ouverture d’esprit et son inlassable curiosité des 

hommes et des choses.

Aide de camp de Montcalm, il participe aux ultimes combats qui scellent la perte du Canada, en 1763, et se découvre alors une vocation de 

marin. Protégé par Choiseul, il entreprend de 1766 à 1769 le premier tour du monde exécuté par un officier de la marine royale. Il en publie en 

1772 un récit très vivant qui le fait connaître du grand public. Son indiscutable talent littéraire lui permet de décrire avec bonheur les sites et les 

peuples qu’il rencontre au Canada, en
Amérique du Sud, en Patagonie, dans les mers de Chine et de l’Inde. Esprit audacieux, cet explorateur constitue le modèle de ce qu’on appelait 

alors un  » homme à talents  » et peut être considéré comme un des pionniers de l’ethnographie moderne.

Etienne Taillemite, chartiste, inspecteur général honoraire des Archives de France, membre de l’Académie de marine, a notamment publié La 

Fayette ; L’Histoire ignorée de la marine française ; Louis XVI, le navigateur immobile ; Les hommes qui ont fait la marine française. Il est décédé 

le 24 août 2011, quelques semaines après avoir mis le point final à son ouvrage.

0 Commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *