Les juifs en France médiévale – Gilbert Dahan (2017)

Les juifs en France médiévale – Gilbert Dahan (2017)

Des communautés juives sont établies en France depuis l’Antiquité et ont été florissantes durant toute la première partie du Moyen Âge, avant 

les expulsions de 1306 et de 1394 – le caractère le plus remarquable étant leur éparpillement jusqu’au début du XIIIe siècle. Partie intégrante de 

la population de la Gaule puis de la France, elles ont contribué notablement à sa culture, dans divers domaines (le corpus ancien le plus riche de 

termes techniques français se trouve dans des commentaires juifs du XIIe et du XIIIe siècle). Le présent recueil propose une série d’études 

éclairant les conditions de cette présence, faite de coexistence mais aussi de tensions, avec une détérioration de leur situation au XIIIe siècle, 

accompagnée de diverses accusations, comme celle de profanation d’hostie, lors de l’affaire des Billettes en 1290. Si le dialogue entre chrétiens 

et juifs se poursuit malgré tout, la condamnation de la littérature rabbinique entre 1239 et 1244 rend difficile l’enseignement traditionnel – mais 

fait connaître au monde chrétien le Talmud et ses commentaires. L’attitude de l’Église est examinée, avec ses aspects opposés, condamnation 

du judaïsme mais aussi protection (comme le montre le cas exemplaire de Bernard de Clairvaux). Sont présentées deux figures majeures de la 

culture juive de France médiévale, dont le rayonnement se constate aussi chez les intellectuels chrétiens, Rashi et Gersonide. Enfin, trois études 

examinent l’« image du juif » dans deux genres de la littérature française du Moyen Âge, le théâtre religieux et les miracles de Notre Dame.

0 Commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *